Tressage, un lieu pour bien vieillir

A Château-Thébaud, Elodie Le Gall souhaite développer un habitat inclusif à destination des personnes âgées avec le projet Tressage, incubé aux Ecossolies. Une solution abordable et conviviale pour nos ainé.es qui sont de plus en plus nombreux à souffrir d’isolement.

Publié par :

Les Ecossolies

Vieillir avec les autres

«  Force est de constater qu’il y a aujourd’hui peu d’alternatives à la maison de retraite pour ses vieux jours» déplore Elodie. Selon la fondation Les Petits Frères des Pauvres, 24 % des personnes âgées en France ne nécessitent pas de médicalisation mais connaissent des difficultés liées à la solitude et à la précarité. « Un jour, la maison est trop grande pour soi et trop loin du bourg. On est coupé des autres et des services de la ville. La résidence pour les seniors, c’est trop cher. Où aller ? Tressage veut proposer des solutions pour rompre la spirale de l’isolement. »

Un habitat partagé entre séniors

Pour répondre à ces questions, Tressage souhaite ouvrir un habitat inclusif à Château-Thébaud. Chacun.e aura un logement individuel avec des espaces partagés comme la cuisine ou le jardin. « On voudrait que les habitant.es construisent un projet de vie sociale et partagé. L’idée c’est que ce ne soit pas uniquement des résident.es qui paient un service et louent un espace mais des habitant.es qui s’approprient leur lieu de vie et partagent des moments et des activités ».

Au-delà du lieu, l’association souhaite replacer le « bien-vieillir dans la cité » en animant des débats et des ateliers avec les habitant.es de la ville.

L’habitat inclusif, un enjeu important pour Les Ecossolies

Depuis 2020, Les Ecossolies s’intéressent de près au sujet. Avec le soutien de Malakoff Humanis et du département de Loire-Atlantique, l’association anime le Labo Habitat inclusif, réseau d’acteurs engagés sur ces questions. Elodie pourra bénéficier de l’appui du labo et de l’expertise de Sophie Buffard, chargée de mission Labo HI aux Ecossolies.  « J’attends qu’on m’aide à structurer le projet et rencontrer les bonnes personnes pour un appui stratégique ou financier » confie Elodie.

Début février, l’association était lauréate de l’appel à projet Habitat 2023 porté par la Fondation des Petits Frères des Pauvres. Prochaine étape pour Tressage : rencontre avec la collectivité et étude de faisabilité.